Assemblée générale spéciale le 14 février 2012

Devant l'imminence du déclenchement du mandat de grève adopté en assemblée générale de l'AECSSP le 31 janvier dernier, les étudiant-e-s membres sont appelé-e-s à se prononcer sur le déroulement de cette grève ainsi que sur ses incidences académiques (évaluation des projets de mémoire, des projets de séminaires de lecture et de mémoire) par le SCAE. D'autres questions seront traitées par l'assemblée, notamment les priorités de commande de postes de professeurs par le département de science politique et les cours d'été de la Faculté. Cette assemblée générale spéciale aura lieu le mardi 14 février prochain, à 12h30 au local A-3715.

Voici l'ordre du jour proposé :

0. Ouverture
1. Procédures
2. Incidences académiques de la grève générale

Notre mandat de grève nous contraint à interrompre et à demander l'interruption de toute activité académique dans les programmes de cycles supérieurs en science politique. Les étudiant-e-s devront se prononcer sur les enjeux entourant ce mandat, notamment le dépôt et l'évaluation des projets de mémoire, des projets de séminaires de lectures et des mémoires. L'interprétation du mandat de grève actuel engage l'ajournement des séances du SCAE, les travaux déposés avant la grève ne pourront donc pas être évalués pendant la durée de celle-ci. Nous encourageons également les étudiant-e-s à déposer leurs documents (mémoires, projets de mémoire, projets de séminaires de lectures) avant le déclenchement de la grève puisque le département pourrait ne pas être en mesure de les accepter entre le 14 et le 15 février si la grève est déclenchée suite au vote qui aura lieu à l'AFESPED le 13 février.

3. Déroulement de la grève générale dans les modules des cycles supérieurs en science politique.
4. Définition des priorités d'embauche au département de science politique

Les professeur-e-s du département de science politique doivent se prononcer mercredi prochain en assemblée départementale sur les priorités d'embauche relatives aux 2 à 4 postes de professeur-e-s qui seront ouverts d'ici l'an prochain. Les étudiant-e-s sont invités à se prononcer sur les orientations générales que devrait prendre le département ainsi que sur les besoins actuels du département en termes de domaines d'embauche. Les décisions de l'assemblée générale de l'AECSSP seront transmises à l'assemblée départementale qui aura lieu le lendemain.

5. Reconnaissance des crédits accordés par les cours des écoles d'été de la Faculté.

Le comité de programme (COP) de maîtrise en science politique s'est prononcé aujourd'hui de façon à refuser la reconnaissance dans le cadre du programme de maîtrise en science politique des crédits publicisés par la Faculté pour les cours offerts par les écoles d'été. Ce refus est effectif jusqu'à l'adoption par le COP d'une politique de reconnaissance. Les étudiant-e-s sont donc appelé-e-s à se positionner quant aux critères et aux spécifications de cette reconnaissance en Assemblée générale. Leur position sera ensuite défendue par les étudiant-e-s membres du COP.

6. Varia
7. Fermeture